Après la tempête / After the Storm

February 17, 2018  •  Leave a Comment

 

Art on a stranded boat on Boqueron Beach, Puerto Rico. Puerto Ricans have used art as a cathartic way to cope with the devastation caused by hurricane Maria. 

(Photo: Elena Sartorius)

Après la tempête

After the storm

Cela fait cinq mois que l'ouragan Maria a frappé Puerto Rico. Je pense qu'aucun d'entre nous ici n'avait été préparé à vivre plusieurs mois sans électricité et aux terribles conséquences de l'ouragan sur l'économie, l'environnement, notre santé et notre santé mentale.

Le nombre de personnes qui sont décédées, directement ou indirectement, en raison de l'ouragan, fait encore débat (elles sont probablement plus de mille, enfants, adultes, personnes âgées). La plupart d'entre nous ont survécu. "Estamos vivos" (nous sommes vivants) est à présent la conclusion habituelle à beaucoup de conversations à Puerto Rico.

Comment va la vie maintenant pour nous à Porto Rico?, vous demandez-vous peut-être. Eh bien, cela peut être très différent, selon l'endroit où vous êtes dans l'île, la situation dans laquelle vous étiez avant la catastrophe, votre santé, votre capacité à rebondir.

On peut à nouveau savourer une glace dans le vieux San Juan, se promener ou jouer au volley sur la plage d'Ocean Park, se détendre loin de tout à Cabo Rojo, ou s'asseoir sur une terrasse et écouter chanter les coquís à peu près partout sur l'île . Il y a des zones où la vie revient peu à peu à la normalité, et ça fait du bien.

Cependant, les cicatrices sont partout, et dans de nombreux quartiers, l'électricité est toujours inexistante et l'eau courante va et vient. La reconstruction des maisons, des entreprises, des infrastructures et des vies en morceaux pourrait prendre beaucoup de temps. 

Après cinq mois de dur labeur avec la Croix-Rouge américaine (je vous invite à lire mes articles ici), et une transformation personnelle en profondeur, j'ai besoin de faire une pause. Pour ralentir, recharger mes batteries, me souvenir qu'il y a une vie après une catastrophe, sachant que d'autres sont en train de continuer le travail de récupération.

Il y avait des leçons à tirer de cette catastrophe pour tout le monde, les autorités, les organisations, les individus. J'espère que nous serons suffisamment à les avoir apprises, afin qu'une telle tragédie ne nous frappe plus aussi fort.

It's been five months since hurricane Maria hit Puerto Rico badly. I think none of us here had been prepared for several months without electricity and the dire consequences the hurricane had on the economy, the environment, our health and our mental health.

There is still a debate over how many people were killed directly or indirectly by the hurricane (probably over a thousand, children, adults, elderly). Most of us survived. "Estamos vivos"  (we're alive) is now the usual conclusion to many a conversation in Puerto Rico. 

How is life now for us in Puerto Rico, you may wonder. Well it can be very different, depending on the location you are in the island, the situation you were in prior to the disaster, your health, your capacity to bounce back. 

You can go again for a gelato in Old San Juan, stroll or play volley-ball on the beach in Ocean Park, relax away from it all in Cabo Rojo, or sit on a porch and hear the coquíes just about anywhere on the island. You can find areas where life is slowly returning to near normality, and that feels good.

However, there are scars everywhere, and in many barrios electricity is still inexistent and water inconsistent. Reconstruction of houses, businesses, infrastructure and shattered lives might take a long time. 

After five months of hard work with the American Red Cross (you can read my articles here), and a complete personal transformation, I am taking a break. To slow down, to recharge batteries, to remember there is a life after a disaster, knowing others are now taking over the recovery work.

There were lessons to learn from this disaster for everyone, authorities, organizations, individuals. I hope enough of us will have learnt them so that such a tragedy does not hit us again so bad.

 


Comments

No comments posted.
Loading...

Archive
January February March April May June July August (1) September (1) October November December
January February (1) March April May June July August September October (1) November December (1)
January February March April May June July August September October (1) November December
January February (1) March April May June July August September October November December